Swiss Small Hydro rejette la Stratégie Energétique 2050

Swiss Small Hydro est contrainte de rejeter la Stratégie Energétique 2050.

Le durcissement des conditions constatées lors de la consultation de l’ordonnance, la loi étant déjà fortement défavorable envers le maintien et le développement de la petite hydroélectricité, Swiss Small Hydro, l’Association des petites centrales hydrauliques en Suisse, se voit contrainte de recommander de voter NON à la Stratégie Energétique du 21 mai 2017.

Swiss Small Hydro est convaincue de la nécessité d’un changement de notre politique énergétique et elle soutient pleinement l’approche de vouloir promouvoir la production d’énergie décentralisée et renouvelable ainsi que l’efficacité énergétique. En tant que pionnières de l’électrification en Suisse, les petites centrales hydroélectriques ont apporté bien des effets positifs à notre pays et, en particulier, aux zones rurales. Elles contribuent de manière durable à réduire notre dépendance envers l’importation de courant provenant de pays étrangers, souvent d’origine fossile.

Il est donc tout à fait incompréhensible et inacceptable pour Swiss Small Hydro que la petite hydraulique se retrouve, à cause des nombreuses contraintes et procédures auxquelles elle est soumise, exclue de fait dans le contexte de la stratégie énergétique 2050.

La petite hydraulique produit actuellement en Suisse plus de 5 milliards de kWh, soit la consommation de 1,2 million de ménages. Cela correspond aussi à 7’000 terrains de football couverts de panneaux solaires.

Par conséquent, et après un débat intense, l’Association Swiss Small Hydro évoque les raisons suivantes pour voter NON à la stratégie énergétique 2050 :

  1. Avec la Stratégie Energétique 2050, les conditions de rétribution s’empirent pour la plupart des petites centrales hydrauliques et elles régressent à un stade comparable à celui d’il y a 25 ans. L’accessibilité au potentiel de développement de 1,6 milliard de kilowattheures prévu par la Confédération n’est ainsi pas possible.
  2. À moyen terme, plus de 1’200 petites centrales hydrauliques doivent craindre pour leur existence. Cela pourrait anéantir une production significative d’énergie renouvelable de provenance suisse, décentralisée et climatiquement neutre. Ceci signifie également que 10 % des objectifs 2035 formulés dans la stratégie énergétique seront perdus, bien avant que les mesures initialement mises en place aient pu être totalement déployées.
  3. 11’000 emplois sont liés à la petite hydraulique en Suisse. Une grande partie de ces emplois, en particulier dans les zones rurales, vont disparaître à moyen terme.
  4. La petite hydraulique produit le plus de kilowattheures par franc investi. Avec son exclusion, l’efficacité de la promotion liée à la stratégie énergétique va se dégrader significativement : il y aura donc moins de production par franc investi.
  1. Il est prouvé que les projets de petites centrales hydrauliques favorisent la situation écologique des cours d’eau altérés, car ils permettent souvent de développer une synergie importante dans la mise en œuvre de mesures de renaturation. Cette situation favorable sera perdue si la Stratégie énergétique devait être adoptée. En conséquence, la renaturation des cours d’eau nécessitera plus d’argent.
  1. Dans certains cas les conditions pour les producteurs indépendants se détérioreront sensiblement avec la Stratégie énergétique 2050. Le montant de la rétribution et sa durée sont très fortement réduits.
  2. La Stratégie énergétique 2050 génèrera un monstre administratif. Swiss Small Hydro souhaite que les fonds publics soient utilisés là où ils peuvent générer une production appréciable d’électricité renouvelable!

La Stratégie énergétique 2050 est trop peu engagée envers les énergies renouvelables, particulièrement en ce qui concerne la petite hydraulique. La petite hydraulique fait partie intégrante du tournant énergétique ; elle est le complément indispensable aux autres énergies renouvelables.

Pour Swiss Small Hydro, la Stratégie énergétique 2050 a besoin d’une révision substantielle. Afin de sortir de l’impasse, Swiss Small Hydro préconise de poursuivre avec les concepts qui ont permis le développement efficace et harmonieux de toutes les énergies renouvelables.