2017: Sécheresse extraordinaire dans l’ouest et le nord-ouest de la Suisse

Swiss Small Hydro, l’association suisse pour la petite hydraulique, a été informée par ses membres que la production des petites centrales hydroélectriques sera nettement inférieure à la moyenne en 2017. Cela vaut en particulier pour les installations situées dans l’ouest et le nord-ouest de la Suisse. Dans ces régions, par exemple, il y a des centrales électriques qui n’ont atteint que 40% de leur production annuelle moyenne à fin octobre!

C’est la raison pour laquelle Swiss Small Hydro a demandé par courrier à Swissgrid d’appliquer largement la disposition légale concernant les conditions climatiques exceptionnelles, afin d’éviter que ces centrales ne soient remises au prix du marché. Dans le même temps, il est également nécessaire de revoir la réglementation : le risque croissant d’une baisse des précipitations ou de sécheresses prolongées peut conduire à ce que des centrales ne bénéficient plus de la RPC et que des remboursements substantiels soient exigés. Ces remboursements sont susceptibles d’entraîner la faillite de nombreux producteurs – et donc la fermeture de centrales électriques dans les eaux suisses. Selon la LEaux, cela entraverait non seulement la valorisation de l’énergie hydraulique et son maintien en activité, mais entraînerait également une utilisation inefficace des fonds déjà versés par la RPC.

Lettre SSH et réponse par Swissgrid (en Allemand)